aviatorsoft Wilco Publishing Flight Experience
 

Interview de Robert S. Randazzo – Fondateur et CEO de PMDG


Bonjour et merci de prendre le temps de répondre à nos questions. Pouvez-vous s'il vous plaît vous présenter à nos lecteurs ?

Je suis un pilote vétéran dans le transport aérien américain depuis 17 ans. J'ai commencé ma carrière en nettoyant les toilettes pour United Airlines à Allentown (PA), puis je suis passé sur différents types de postes par la suite, incluant les sociétés et gestions opérationnelles. Puis finalement, on m'a proposé une place de copilote avec United Express. J'ai également été promu commandant, et ai servi comme pilote en chef. Je détiens cinq types de qualification incluant bien entendu le Boeing 747-400, mais je vole aussi régulièrement sur un avion de chasse "Vintage" que j'ai restauré.

Quel est le but premier pour PMDG ?

Notre but est de produire une simulation d'avions de ligne pour simulation de bureau, de grande qualité, capacité et surtout d'une très grande immersion.

Pouvez-vous nous dire pourquoi PMDG a décidé de se concentrer sur le MD-11 ?

Le MD-11 est un des avions de ligne le plus avancé technologiquement encore en vol aujourd'hui. Il est très surprenant que les gens pensent que le MD-11 est un "vieil" avion. Le MD-11 a le même âge que l'Airbus A330, pratiquement équipé de la même technologie et est sans arguments plus avancé que le Boeing 777 qui est entré en service quelques années plus tard. Chez PMDG nous aimons mettre en valeur la technologie qui fait aujourd'hui voler ces avions, et quel est le meilleur moyen de montrer tout cette technologie et automatismes autre que de simuler le tout grâce à ce MD-11 ?

Est-ce que PMDG peut communiquer à nos visiteurs le nombre de copies déjà vendues du PMDG ?

On nous pose souvent cette même question, mais PMDG ne dévoile ni ne fait part de ses ventes ou chiffre d'affaire de nos produits.

Les gens débutent en général par voler sur des petits avions pour simuler leurs vols, pensez-vous que le PMDG MD-11 est une bonne approche pour les gens n'ayant pas forcément les connaissances pour voler dessus ?

Je pense que le MD-11 est plus simple à prendre en main que le B747-400. Le net avantage est que le MD-11 est tout simplement bien PLUS automatisé. Depuis la procédure de mise en route jusqu'à l'arrêt total de l'avion, ce genre de tâche est entièrement automatique contrairement à certains appareils comme le B737 ou B747. Du propre point de vue de la personne pilotant sur le PMDG MD-11, c'est comme je dirais, nager... Vous pouvez rester à la surface et laisser l'avion faire tout le travail à votre place, puis vous plongez progressivement dans les profondeurs afin de savoir comment opérer sur chaque système de l'avion et ensuite contrôler l'avion manuellement. De par tous les côtés, le PMDG MD-11 offre cette expérience unique de réalisme pour tout le monde, expérimenté ou pas.



Le MD-11 est un des avions les plus complexe créé par PMDG, quelles sortes de technologies avez-vous ajoutées durant son développement ?

La programmation du MD-11 a été dirigée par Michael Frantzeskakis and Bill Grabowski. Ils ont apporté un nouvel ensemble et concept sur la gamme de produits PMDG, et bien entendu qui furent présentés pour la toute première fois. Par exemple, quelques unes de ces technologies sont les différents curseurs de la souris présents en cockpit 2D et 3D afin d'aider au mieux le pilote à comprendre comment chaque commande, levier et switche fonctionne. Tout comme l'éclairage du cockpit, qui peut entièrement être réglable, du plus lumineux ou plus sombre (FS X seulement). Résultant un impact très minime sur l'affichage et sur les FPS.

Combien cela coûte t-il à PMDG pour créer des produits complets et complexes de cette gamme ? Bien sûr le prix change selon le type d'avion qui est en train d'être développé, quand est t-il pour le PMDG MD-11 ?

Il est très clair que c'est largement plus cher que ce que les gens peuvent bien penser. Cependant, nous ne faisons nullement part de ces chiffres au grand public.

Les gens posent souvent cette même question "Pourquoi tous vos derniers produits n'ont pas de radar météo ?" Des entreprises comme Digital Aviation, Wilco Publishing etc, incluent toujours un radar météo dans leurs produits. Pourquoi pas PMDG ? Cela retire une partie du réalisme ne pensez-vous pas ?

C'est toujours une de mes questions favorites. Le fait est très simple: les radars météo inclus dans les autres produits ne reflètent en rien un véritable radar météo. Je mets souvent cette question en cause pour être bien sûr de savoir de quoi nous parlons, mais j'ai presque 4.000 heures de vol à mon actif, et les autres commandants de bord, volant dans le Nord-Est des Etats-Unis comme moi, sont très compétents dans le domaine de l'utilisation d'un radar météorologique.

Que ce soit FS 9 ou FS X, il n'y a malheureusement pas assez de données pour simuler dans des conditions RÉALISTES un radar météo. Il y a de très bonnes approximations de radar météo dans certains produits conçus par les développeurs cités plus haut, mais ils ne font par partie de la simulation, pas même par effort d'imagination. Chez PMDG, nous préférons investir notre temps de développement dans des systèmes que nous connaissons afin de les reproduire fidèlement plutôt que de perdre notre temps à produit un faux système qui ne peut être bien fait dans les limites de la simulation.

Après le Boeing 747-400 "Queen of the Skies" et maintenant le MD-11 "The Last Tri-Jet", quels autres produits PMDG prévoit t'il de developper ?

Nous sommes encore loin d'avoir fini avec notre 737NG2.0, et nous avons un autre produit en cours de développement, qui est d'ailleurs presque en phase de bêta test, et sera annoncé très prochainement. L'équipe de développement chez PMDG s'est considérablement bien agrandie depuis la fin de l'année 2007, vous devriez donc voir sur le marché à peu près deux produits par an, à commencer par cette année.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre tout nouveau B737 NGX ?

Oui, le produit a été renommé PMDG 737NG2.0. Nous avons dû revoir un nouveau nom parce que nous ne voulions pas créer de confusion avec une nouvelle version du produit déjà existant pour FS 9. Cette nouvelle version est en train d'être développée pour FS X, et bien entendu nous allons y ajouter des effets uniques comme par exemple, l'éclairage du cockpit, comme nous l'avons développé avec le MD-11. Mais aussi des curseurs de souris personnalisés en cockpit 2D et 3D, un HUD (Affichage Tête Haute ndlr) en cockpit virtuel, qui pourra être rabattu lorsqu'il n'est pas utilisé. Il y aura aussi une amélioration significative du FMS, avec la capacité d'inclure des RNP. Nous sommes encore loin d'avoir fini le développement de ce produit, mais vous devriez pouvoir voir les premières images de l'avancée du produit dans approximativement 60 jours.




Plus un produit contient de technologie, et plus il est coûteux, avez-vous déjà une idée du prix de vente du B737NG2.0 ?

Je pense sincèrement que nous avons déjà atteint le sommet des prix sur le marché de Flight Simulator. Actuellement, nous pouvons anticipé une arrivée du B737NG2.0 sur le marché avec un prix de vente moins cher que le PMDG MD-11 ou encore le B747-400X. Le prix actuel du B737NG2.0 sera déterminé une fois que nous serons proches de sa date de commercialisation. Il est important de noter que ce 737 incluera les quatre avions (-600, 700, 800, 900), contrairement à notre 737NG original qui était vendu en deux packages.

Avant la commercialisation du B737NG2.0, planifiez-vous de travailler sur un autre produit ?

Oui. Nous avons d'ores et déjà un produit qui approche rapidement un développement terminé. Nous avons conservé ce projet sous un contrôle relativement strict durant son développement initial, afin de pouvoir surprendre la communauté de Flight Simulator avec une nouvelle et inattendue simulation de grande qualité. Comme vous le savez, il faut entre deux et trois ans à PMDG pour commercialiser un nouveau produit, ce ne sera plus le cas, à partir de cette année !

Est-ce que PMDG prévoit de revenir sur leur Boeing 777 (Fly II) ?

Notre agenda est déjà complet jusqu'en 2012 en ce moment. Je ne suis pas non plus en position de partager plus d'information sur ce qui a été dit ou sur ce que vous savez déjà (rires).

Merci Robert S. Randazzo pour avoir pris le temps de répondre à nos questions, nous sommes très heureux que vous ayez fait confiance à Avionic Online pour la revue de presse de votre excellent PMDG MD-11. Il est sûr que nous serons là pour voir les nouveautés dans la gamme des produits PMDG.


Propos recueillis par Ludovic L. Potier & Adrian Barnett

Mise en page Ludovic L. Potier

Traduis de l'anglais au français par Ludovic L. Potier

Remerciements spéciaux à l'équipe de PMDG et à Robert S. Randazzo


  English Deutsch Español Português





"Un grand bravo pour ce tutoriel en vidéo, mené de façon de maitre ! Cela a du vous prende énormément de temps, mais le résultat est pro. Encore merci."
Eric Chevalier, France

Copyrights Xavier Jehl "Cthulhus" 2004 - 2017 : Rédacteurs : Xavier Jehl, Valentin Svetchine, Ludovic Potier, Loïc Lelièvre
Conception et Administration : Xavier Jehl / Valentin Svetchine - CNIL : n°1236633 - Nombre de pages vues :