Flight Experience Wilco Publishing aviatorsoft
 

Exclusif: Interview de l'équipe TFDI




Version française traduite de l'anglais

Nous avons l'honneur d'avoir obtenu une interview de l'éditeur qui monte en ce moment, l'américain TFDI et sa talentueuse équipe devenue connue grâce à son excellent Boeing 717.
Voici les réponses à nos questions chaleureusement données par le président, Collin Biedenkapp
Vous allez en savoir plus sur les origines de TFDI, l'équipe et leurs projets.

 Quand et où la société a été fondée et comment avez-vous début ?
Honnêtement, c’est une histoire assez amusante Il y a environ 10 ans quand j’étais enfant, je volais sur des avions gratuits. Il y avait alors un manque de 737 de qualité et abordable. J’ai fini par modifié un avion gratuit et le fusionner avec le cockpit virtuel du 737 par défaut, réparer les points de contact et régler quelques petits détails pour l’améliorer, puis je l’ai publié tel quel (une version modifiée de l’avion d’origine) et le succès a été bien plus grand que je le pensais. Le sentiment d’avoir créé quelque chose que les gens apprécient était à ce moment-là incroyable et j’ai vraiment accroché. Puis rapidement les années suivantes, j’ai fini par faire du codage un peu par accident car j’avais pu me procurer Visual Studio (un outil de codage) que j’avais obtenu d’un autre travail que j’effectuais sur le côté. J’ai alors réalisé un programme qui pouvait envoyer des e-mails et bien que très simple, c’était parti pour de bon. Le reste n’est qu’histoire.

 Combien de membre être vous dans l’équipe. Parlez-nous un peu de chacun de vous.
Et bien techniquement nous sommes 9. Voici dans l’ordre tel qu’ils sont listés sur notre site :

Collin Biedenkapp : Je m’appelle Collin Biedenkapp, le président et programmeur en chef. Mes spécialités sont vivre, respirer, manger et dormir codage jusqu’à ce que j’arrive à quelque chose de bien. Bien que les mathématiques aéronautiques avancées ne soient pas trop mon truc, trouver des solutions simples à des problèmes complexes l’est d’avantage.

Brandon Filer : C’est notre vice-président et programmeur graphique et interface, un vrai artiste. J’aime le présenter avec humour comme celui qui est capable de regarder l’écran à 1 mètre 50 de distance et remarquer qu’il manque un pixel. Il responsable de la conception de l’Addon Manager, smartCARS, notre site ainsi que la majorité des parties détaillées du 717. C’est le seul membre de l’équipe qui était déjà là à l’époque où nous faisions du freeware.

Josh Mendoza : Josh est notre Community Manager. Ce titre vague comprend tout ce qui va de la gestion du support technique aux voyages professionnels. Il est spécialisé dans les réseaux sociaux et les relations interpersonnels et prend contact avec les clients, les partenaires et les passionnés comme personne. A l’origine, il a rejoint notre équipe en prenant contact avec nous afin d’avoir d’en savoir plus sur la sortie du 717.
Martyn Becker : Martyn est notre spécialiste du modèle de vol. Il a appris avec les années dans la simulation à dompter le mystérieux fichier .air. Il a réussi à rendre le 717 très proche de la réalité en terme de performance.

Brandon Olivo : Olivo, comme nous l’appelons afin de ne pas le confondre avec Brandon Filer, est notre ingénieur son. Il a fait sa place dans l’équipe en m’aidant à finir les sons du cockpit du 717 la dernière année de développement. Son rôle initial était de faire ce que j’avais commencé, à savoir sélectionner des sons depuis un énorme fichier, mais au final il a fait beaucoup plus que ça. Il est en charge de tous les bruits d’alertes, de clique, d’interrupteurs du 717. Récemment, il a commencé à travailler aussi avec nous sur les questions juridiques grâce à son expérience de juriste.

Henry Chen : Henry, qui était un fan de notre projet avant de devenir membre de l’équipe a une grande connaissances des radars. Il est actuellement spécialisé dans ce domaine et est aussi administrateur du forum sur le côté.

Joshua Che : Joshua nous a offert son aide pendant la fin du développement quand il m’a vu me battre avec la ligne magenta et les fonctions NAV du 717. Nous avons travaillé ensemble plusieurs semaines puis nous avons réalisé qu’il serait bien s’il pouvait faire partie de l’équipe officiellement. Il a ensuite réalisé la programmation du FMS, les calculs, la ligne magenta, les fonctions PROF/NAV et quelques améliorations de l’ILS.

Sam Gallacher : Sam était déjà ami avec l’équipe depuis des années avant d’avoir intégré l’équipe. Il est membre de l’équipe d’assistance et nous aide à réduire le temps de réponse et alléger la charge de travail. Il nous a rejoint après la sortie du 717 car l’importance du projet nous a obligé à développer notre service d’assistance technique.

Jordan Barber : Jordan est tout nouveau dans notre famille et il travaille actuellement sur un projet internet. Une fois que cela sera aura pris forme, nous espérons lui donner plus de responsabilité pour permettre à l’équipe de se spécialiser et optimiser d’avantage.





 Avionic Online: D’où vous est venue l’idée de faire un 717 ?
Je pourrai vous raconter une histoire héroïque en vous disant comment nous avons tout planifié à l’avance mais ce serait mentir. Le 717 est arrivé un peu par hasard au détour d’une commentaire. Un de nos membres, il y a quelques années a dit « Hé, vous savez ce qui n’a encore jamais été fait et qui pourrait être cool ? Un 717 ! » Nous nous sommes posé et avons commencé à réfléchir. Le plus nous y avions pensé, le plus cela nous paraissait une bonne idée.


 Parlez-nous un peu du développement d’un add on complexe… En quelques mots, décrivez les étapes du début à la fin de la conception d’un logiciel si évolué….
Etapes N°1, se procurer une grosse réserve de Red Bull, café, thé ou du stimulant de votre choix. Nous avons commencé le développement avec assez de connaissances pour aller jusqu’au bout et apprendre au fur et à mesure. Le 717 ne changeait rien à ce niveau-là. Avec seulement mon expérience dans le codage, je me suis plongé dans le SDK et avec l’aide d’un autre développeur et je me suis mis à la programmation des gauges. C’était à mon avis uniquement une question de patience et de persévérance. Je sais que je parle au nom de l’équipe en disant que tu rencontreras des limitations, des échecs et des impasses au fur et à mise du développement. L’astuce est de savoir comment les contourner. Nous avons aussi eu beaucoup d’aide de la communauté sous forme de retour d’expérience, d’information et d’encouragement qui nous ont beaucoup aidés. Le plus important à retenir et que ceci est un travail empirique. Certaines de nos premières versions envoyées à notre bêta testeur ressemblaient à peine à un 717. Le processus est en quelques mots exactement ainsi : se retrousser les manches et se lancer. C’est comme essayer de viser une cible mobile qu’il faut atteindre en une seule fois. Il ne faut surtout pas se laisser paralyser par l’analyse.


 Comment avez-vous fait pour reproduire le vrai avion de manière si réaliste et rassembler autant de données ? Avez-vous travaillé avec de vrais pilotes et ingénieurs sur ce projet ?
La modélisation d’un appareil est aujourd’hui principalement basée sur des informations obtenus des pilotes, ingénieurs et des passionnés qui se sont joint à nous. Les données sont parfois acquises depuis des vidéos, photos et des interpolations et surtout avec du bon sens, suivi de vérifications avec des pilotes. Dans d’autres cas, cela vient de manuels que l’on nous a donnés. Il y a souvent des zones d’ombre. Vous commencez à travailler autour d’une pièce du puzzle ou d’une information manquante puis vous commencez à réfléchir et à combler les trous par déductions.




 Jusqu’où irez-vous aller en termes de réalisme et de précision des systèmes ? Inclurez-vous une gestion des pannes ?
Nous améliorons constamment le réalisme de l’avion. A l’heure actuelle, il est très proche de l’avion réel, avec quelques bugs que nous sommes en train de corriger. L’objectif final est de pouvoir piloter comme un pilote le ferait sur le vrai 717. Il y aura bien sur toujours des limitations dues au simulateur. Pour le moment, un système de gestion des pannes n’est pas au programme mais nous ne l’excluons pas à l’avenir.

 Avez-vous d’autres projets dans votre chapeau ?
Nous avons déjà quelques projets mais ne concernant pas un avion, et nous sommes toujours en train de réfléchir à la meilleure idée pour un futur avion. Nous sommes tous d’accord entre nous qu’un autre avion serait une bonne idée. Ceci étant dit, mener le projet du 717 à son terme est toujours notre priorité.


Un grand merci à l'équipe de TFDI de nous avoir accordé cette interview.


propos recueillis par Geoffray .L - Traduction par Geoffray L.

Retrouvez tous les produits TFDI

En discuter Facebook






  English Deutsch Español Português
"un super site ou l'on peut y suivre toutes les nouveautes au jour le jour. plus besoin de suivres les sites d'addons tous les jours. il suffit de suivres les news du site. un super travail et un tres gros bravo a toute l'equipe."
Aurelien Bouchet, France

Copyrights Xavier Jehl "Cthulhus" 2004 - 2017 : Rédacteurs : Xavier Jehl, Valentin Svetchine, Ludovic Potier, Loïc Lelièvre
Conception et Administration : Xavier Jehl / Valentin Svetchine - CNIL : n°1236633 - Nombre de pages vues :