Flight Experience Wilco Publishing aviatorsoft
 

Saitek X52

 27/07/2006

Introduction

Le Saitek X52 est le dernier joystick de saitek. Vendu depuis fin 2004 il a su séduire un grand nombre d'acheteurs. Petites perles dans la famille joystick, alors que celle-ci est en voie d’extinction il existe encore une poignée d’irréductibles fabricants de périphériques veillant au confort tactile des pilotes virtuels. C’est le cas de saitek qui renouvelle son haut de gamme en matière de HOTAS « Hands On Throttle And Stick » (mains sûres le Manche et la Manette de gaz), remplaçant l’ancien X45 par le X52. C’est un contrôleur de vol complet, émulant les fonctions de manette de gaz, palonnier et manche à balai d’un avion.

Les contrôleurs de vol HOTAS permettent de gérer le vol sans avoir à lâcher les mains de la manette des gaz et du manche, notamment grâce à un système ingénieux de boutons dispersés un peu partout…


Première vue

Notre premier contact avec le Saitek X52 passe par son emballage et Saitek a joué la carte de la modernité en vue de cette nouvelle année et des nouvelles technologies. Nous découvrons donc un emballage moderne dominance gris métal et bleu, un carton alléchant mettant en avant les nouveautés de joystick chez Saitek. Comme son écran LCD et des dizaines de mollettes de tous genres. Petit bonus : un émulateur de souris se trouvant au pouce de votre main gauche.
Le saitek X. 52 est entièrement paramétrables avec le plus de 100 touches différentes. Nous sommes de plus rassurés en portant l’ensemble du pack, par son poids raisonnable, avoisinant les 2 kilos.

Détail du joystick

Nous l'avons dit précédemment, ce pack est une petite merveille et bourré de nouveaux gadgets. Commençons par le joystick, il pèse plusieurs kilos pour plus de réalisme et une meilleure prise en main. Dominance gris métallisé, certaines parties sont en aluminium pour un confort accru. Le repose main est réglable par simple dévissage et vissage d’une molette à l’arrière du manche à balai, après ce simple réglage à la taille de votre main, boutons et chapeaux chinois tombent sans effort sous le pouce.

La gouverne de direction est gérée par torsion du poignet avec possibilité de verrouiller cet axe afin de brancher un palonnier au pied. Sa rigidité et son mécanisme de centrage précis sont au top grâce à la force constante du ressort.
Trois boutons à deux positions face à vous permettront de paramétrer 6 touches différentes. Un petit reproche qui contredirait le terme de HOTAS, ces boutons ne sont pas accessibles si nous ne retirons pas la main de la manette des gaz. Nous aurions donc apprécié de trouver ces boutons sur la manette des gaz.
Au niveau des touches du pouce, vous aurez à disposition deux coolies hat multidirectionnels à 8 voies très utiles pour faire défiler les vues dans l'appareil. D'autre part, pour les simulations militaires, un bouton « fire » protégé par un clapet de protection à ressort a été intégré, il se relève aisément par action de l’ongle du pouce et reste en position haute.

Enfin à droite de ce dernier, une molette à 3 positions avec indicateurs lumineux vous permettra de switcher entre trois modes différents. Finissons ce petit tour du joystick par les boutons au niveau de l'index et de l'auriculaire, deux boutons, l'un appelé "pinkie switch " pour faire une combinaison de deux touches et une gâchette en métal à deux temps sont présents à l'arrière du joystick.


Détails de la manette des gaz

On découvre une manette des gaz souvent plus volumineuse qu’on ne le croirait, un détail important qui témoigne du réalisme que saitek a voulu miser dans son nouveau kit.
Nous avons donc une manette lourde très large pour une prise en main parfaite.

Un adaptateur de tension à gauche de la manette vous permettra de régler la rigidité de la manette des gaz. En actionnant celle-ci, vous ressentirez 2 crans, l'un pour 20 % des gaz et l’autre pour 80 %.
Sur celle-ci vous trouverez un mini stick multidirectionnel et de nombreux boutons de toutes sortes très pratiques,comme une molette de défilement avec bouton intégré, un bouton d'embrayage déclenchant le mode sécurisé, un bouton de débrayage situé sur la manette des gaz vous permet aussi de changer de profil en cours de jeu, en naviguant entre les différents fichiers de profils avec le chapeau chinois sur l’écran LCD de la manette et également de voir la fonction d'une touche sans l'activer.

Le petit plus dans cette nouvelle version X52 de saitek étant son écran LCD multifonction.
Plusieurs types d’informations y sont indiqués comme l’heure locale, l’heure de destination du vol, un chronomètre et le nom du type de configuration sur laquelle on est (ex : Flight Simulator, Lockon ect..). En plus de cet écran vous découvrirez à votre pouce gauche un mini émulateur de souris très pratique. Vous pourrez ainsi garder à 100 % le contrôle de votre appareil en ne lâchant jamais des mains la manette des gaz.


Installation



Nous avons observé notre joystick de tous les cotés il est maintenant l’heure de le brancher et de lui faire faire son baptême de vol.

Nous raccordons donc le X52 par le biais du câble USB fourni, c’est ici que la magie Saitek opère…
Cet HOTAS a été conçu de façon à pouvoir jouer facilement la nuit ou dans des endroits très sombres. Nous découvrons donc un kit entièrement illuminé de bleu, chaque bouton ainsi que l’écran sont allumés. Ceci promet de longues heures de jeu la nuit.
Windows XP reconnaît le joystick, mais il faut tout de même insérer le CD fourni afin d’installer les bons drivers, le logiciel d’étalonnage et d’affectation de touche. Installation rapide, le joystick est opérationnel pour de longues heures de vol. Un mot sur l’étalonnage : Très rapide, voire même inexistant.
Nous avons testé le X52 sur différents simulateurs, LockOn, Flight Simulator et Combat Flight Simulator. Sur ces trois simulateurs, tous ont reconnu et affecté des touches par défaut au X52.


Sur LockOn, sa précision extrême se révèle redoutable, il permet sans difficulté d’aligner des cibles au sol, exercice en général assez corsé avec un joystick bas de gamme.
Après quelques semaines de tests, le X52 est toujours en forme, certains joueurs avertis n’hésiteront pas à graisser l’axe, d’autres ne ressentiront jamais de différence. Le X52 a une bonne durabilité s’il y a entretien.

Profils de jeux

1 Profil de jeux est disponible :
• Lockon > Télecharger Par Pieviateur

Attention cette section est susceptible d'être modifié

Conclusion

Étant le concurrent direct du HOTAS Cougar de Thrustmaster, le X52 est tout de même plus de trois fois moins cher que ce dernier. Le x52 dispose d’assez d’atouts pour vous faire craquer, une ergonomie très bien étudiée et des précisions extrêmes. Nous pouvons peut-être lui reprocher son design, certes futuriste, les puristes seront peut-être déçus, mais une fois le X52 en main vous ne pourrez plus le lâcher.
En résumé si vous recherchez un joystick et que vous avez lu ce test, n’hésitez pas à l’acquérir au plus vite, il deviendra votre nouveau compagnon de vol.

ne0cracker


Votre avis !






  English Deutsch Español Português




"Je tiens à féliciter l'ensemble de l'équipe d'Avionic pour cette superbe vidéo ! Rien à redire, sujets bien choisis, commentaires très pros mais ambiance très cool et détendu. Vous avez fait fort ! Vivement le prochain numéro !"
FMS747, France

Copyrights Xavier Jehl "Cthulhus" 2004 - 2017 : Rédacteurs : Xavier Jehl, Valentin Svetchine, Ludovic Potier, Loïc Lelièvre
Conception et Administration : Xavier Jehl / Valentin Svetchine - CNIL : n°1236633 - Nombre de pages vues :